Musambule est une application mobile gratuite pour découvrir et explorer plus de 158 musées des régions Provence Alpes Côte-d’Azur et Languedoc Roussillon.

Depuis juillet 2011, nous réalisons cette application avec l’aide de Yannick Vernet pour la conception et coordination du projet pour l’Agccpf Paca.

Musambule est conçue pour accompagner ses utilisateurs dans leurs visites et apporter toutes les informations pratiques sur place : horaires, tarifs, programmation, actualités.

C’est une solution évolutive et imaginée pour faire découvrir très simplement tous les musées du réseau, mais aussi offrir tous les services utiles pour accéder à toutes leurs richesses.

C’est un service structuré à partir de contenus produits par les institutions culturelles elles-mêmes pour en garantir la rigueur et la véracité. Une application dont le but est d’offrir de nouveaux outils de découverte, d’expérience, d’appropriation de la connaissance mais surtout, de partage, de rencontre, d’échange.

Découvrir et télécharger l’application Musambule

Pour en savoir plus sur l’application et sur l’Agccpf Paca vous pouvez consulter le site officiel de l’application.

Téléchargement de l’application sur vos terminaux Android (Google) ou iOS (Apple).

Une version expérimentale réalisée en 2012

Dans cette première version, l’application se connecte pour récupérer les données existantes sur le site internet de l’Agccpf Paca et les synchronise pour une utilisation simple sans connexion.

L’utilisateur peut ainsi consulter à tout moment une grande partie des informations récoltées : liste des musées, fiche de chaque établissement, expositions en cours, dernières actualités.

Un outil de géolocalisation indique les musées situés à proximité ; le voyageur peut donc organiser un circuit en fonction de son temps disponible.

Un lecteur de code 2D (QRCode) intégré à l’application permet de bénéficier de contenus produits par les institutions culturelles, celles-ci peuvent en effet les insérer dans de nombreux média
(presse, web, BD, Flyer…) ou directement à l’intérieur de l’établissement (à l’entrée du musée ou sous les oeuvres).

Enfin, l’application dispose de quelques outils simples de partage de son contenu sur les réseaux sociaux pour permettre une très grande visibilité sur le web. Lors d’une visite dans le musée, le visiteur peut partager facilement sa visite sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter et Google+.

De nouveaux services en mobilité pour 2013

Notre équipe va pouvoir finaliser le prototype réalisé en 2012 avec une version finale de Musambule qui va débuter cet été pour une livraison finale avant Janvier 2013. Nous vous tiendrons au courant des différentes mises à jour de l’application dans les prochains mois.

Interface graphique et ergonomique

Face à la montée en puissance de l’utilisation des écrans haute résolution aux interfaces plus riches et interactives, la nouvelle version de Musambule évoluera vers la haute définition pour iPad et les tablettes et nouveaux smartphones HD Android.

Une refonte de la charte graphique de la version précédente et des gestes tactiles spécifiques faciliteront la navigation et offrira une expérience encore plus riche pour ses utilisateurs.

D’autres développements concernent le responsive design, technique qui permet de créer des sites ou des applications dont le design est compatible avec tous les appareils du marché (le contenu s’adapte ainsi à la résolution d’écran de l’appareil ), et le crossplatform afin de s’adapter à tous les systèmes d’exploitation.

Amélioration des outils de diffusion des musées

Enrichissement du contenu et ajout de vidéos et de plusieurs photographies pour chaque musée, mise en place d’un écran spécifique pour consulter les images et vidéos d’un musée.

Cartographie

L’application affiche une carte avec l’ensemble des musées du réseau.

Possibilité dans chaque fiche de musée d’afficher cette carte et de localiser également les musées les plus proches du musée sélectionné. Il sera possible avec le filtrage dans la recherche des musées d’isoler les types de musées en fonctions de certains critères et d’afficher qu’une certaine catégorie de musées (exemple musées d’archéologie seulement).

Géolocalisation précise

L’application permettra dans sa section de recherche des musées les plus proches de définir une adresse précise avec la saisie de celle-ci par l’utilisateur.

Filtrage thématique dans le moteur de recherche

Rendre plus pertinent le contenu de la recherche en ajoutant des catégories ou thématiques pour chaque musée et possibilité de filtrer la liste de recherche plus finement. Ce filtrage permettra d’afficher une liste plus pertinente.

Ouverture des données

La partie la plus innovante de cette deuxième version concerne sa prise en charge de données ouvertes (open data) qui, croisées avec les informations culturelles natives issues du site internet de l’Agccpf Paca, viendront apporter une vraie valeur ajoutée à l’expérience en mobilité.

En effet, les informations sur les événements programmés dans le cadre de Marseille Provence 2013, capitale européenne de la Culture, vont être ouvertes et réutilisables. Elles concernent notamment les dix-huit musées inscrits dans le programme de la manifestation et les trente-sept musées présents sur le territoire concerné. Musambule intégrera ce flux de données et les croisera avec celles des musées du réseau. De même, l’application récupèrera les données ouvertes de bases touristiques, comme celles de la base PATIO développée par Bouches-du-Rhône Tourisme de façon à croiser informations culturelles et pratiques.

Ainsi, Musambule se positionne, d’une part, comme l’une des premières applications de valorisation patrimoniale utilisant des données ouvertes, et, d’autre part, comme l’un des outils les plus attendus pour faciliter la découverte du territoire durant toute l’année de Marseille Provence Capitale européenne de la culture.

D’autres flux de données pourront être récupérés et traités par Musambule, comme celles du portail data.gouv.fr, ou certaines données, si elles étaient libérées, de data.sncf.com.

Un partenariat entre l’Agccpf Paca et Wikimedia France ouvrira une réflexion approfondie sur la façon dont Musambule pourra profiter de la richesse et de la pertinence de certains articles de cette encyclopédie collaborative pour nourrir les parcours de visite. De même, pour chaque musée du réseau, les nouveaux contenus pourraient être conçus sous une licence ouverte et être versés dans l’encyclopédie en ligne de façon à en permettre la réutilisation par des tiers. Dans ce cas, toutes ces données seraient aussi versées au portail http://www.data.gouv.fr.